Le CEA Grenoble, Centre des Energies Atomiques, a une proximité naturelle avec notre entreprise du fait que nous soyons situés dans l'agglomération Grenobloise et que nos associés fondateurs sont en contact constants avec le CEA depuis maintenant 30 ans. L'univers scientifique que nous partageons permet une proximité privilégiée et une collaboration facilitée. Le CEA est plus qu'une simple entreprise mais une réelle institution dans notre ville, c'est donc avec une grande fierté que nous avons répondu à leur demande et que nous vous présentons cette belle histoire !

Une problématique simple mais complexe à traiter

Le CEA faisait face à un enjeu majeur : comment traiter des émanations de métaux lourds toxiques tout en assurant une sécurité maximale des opérateurs ? Le tout en n'apportant pas de travaux et modifications de leur salle.

Après une étude des process par notre chimiste, experte en chimies hautement corrosives et nocives, nous avons étudié l'environnement de la salle de travail où les équipements devaient être positionnés. Nous avons enfin analysé l'ergonomie de travail souhaitée par les différents opérateurs.
Rapidement, notre conseil s'est porté sur un équipement compact, mobile, entièrement sécurisant et à coût compétitif.

Une solution adaptée aux contraintes

Nous avons donc conseillé un Poste de Sécurité Microbiologique de Type I (PSM) certifié à la norme EN12469 compatible pour le traitement des émanations CMR (Cancérigène, Mutagène et Reprotogène).

Cette hotte PSM à pour vocation de créer une enceinte de confinement protégeant de manière optimale l'opérateur lors d'émanations chimiques volatiles et toxiques. Pour ce faire, l'équipement maintient une vitesse d'air en passage frontal ne permettant pas aux émanations de sortir de l'enceinte et donc à l'opérateur de les inhaler. La PSM aspire et filtre ensuite les particules fines des métaux contenus dans les chimies ainsi que les émanations toxiques, pour permettre à la fois une protection de l'environnement mais surtout de pouvoir rejeter l'air purifié directement dans la salle. Ce point nous a donc permis de ne pas modifier la structure de la salle puisqu'aucune installation n'est nécessaire (ventilateur, sortie à l'extérieur etc).
La Hotte PSM est positionnée sur un chariot mobile permettant ainsi son déplacement et son utilisation à différents points du laboratoire, nécessitant uniquement une alimentation électrique. Une mise en place simplifiée et économiquement très intéressante.

La solution proposée était donc en parfaite adéquation avec les contraintes et les attentes du CEA qui décida alors de faire l'acquisition de trois hottes PSM pour son laboratoire.

Découvrez la PSM mise en place au CEA : Voir le produit

Accompagnement personnalisé dans l'optimisation des achats industriels
Enceinte sur mesure de traitement et filtration du formaldéhyde
Filtration d'émanations nocives de solvants lors de collages industriels